Tuesday 27 June 2017

Interview : Anne Ouloto situe les enjeux des "Rendez-vous de la famille"

Interview : Anne Ouloto situe les enjeux des "Rendez-vous de la famille"
(AIP 12/03/15)

La deuxième édition de la plate-forme d’échanges "Les Rendez-vous de la famille" se tiendra jeudi à 16 heures au palais de la culture à Treichville autour du thème "L’Ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente : Quel rôle pour la Famille" avec pour invité le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

En prélude à cet événement initié par le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant en collaboration avec la Commission nationale de la Famille, La ministre Anne Ouloto a accordé une interview à l’AIP pour en situer les enjeux.

AIP: Madame la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, quel est l’objectif visé par la plateforme d’échanges "Les Rendez-vous de la famille"?

Anne Ouloto: Le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, a initié cette plate-forme d’échanges dénommée "Les Rendez-vous de la famille" en liaison avec la Commission nationale de la famille (CNF) dans le but est de promouvoir les valeurs familiales et républicaines inhérentes à l’édification d’une société ivoirienne émergente et forte de type nouveau, c’est donc un cadre d’échanges et de discussions qui donne l’opportunité à une personnalité étatique d’exposer la vision du Gouvernement sur un thème lié à la politique nationale en faveur des familles.

Selon vous pourquoi les familles doivent-elles s’intéresser à cette tribune d’échanges ?

La famille, cellule de base de la société est le creuset d’amour et d’unité, le cadre privilégié de transmission des valeurs fondamentales de la vie en communauté. Il est donc important que, pour bien jouer ce rôle, la famille soit au fait des sujets la concernant.

Cette plate-forme donne donc l’occasion aux familles de s’instruire sur les politiques nationales qui les touchent. Les échanges qui suivent les communications des orateurs constituent pour les familles une opportunité de cerner les contours des thèmes abordés en vue de mieux remplir leur responsabilité.

Pourquoi avez-vous choisi pour la deuxième édition de cette tribune le thème "L’Ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente : Quel rôle pour la famille"?

A l'occasion de la cérémonie solennelle de sa prestation de serment, le mercredi 28 octobre dernier le Président de la république a déclaré vouloir faire de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020, un pays émergent, une nation réconciliée avec elle-même et avec les autres nations. Une Côte d’Ivoire rassemblée autour des valeurs républicaines. Un Etat moderne, respectueux de l’indépendance de la justice, qui luttera contre l’impunité et assurera la promotion du mérite et de la compétence.

Cet engagement fort du Chef de l'Etat est un appel solennel à bâtir "Un ivoirien nouveau". Le thème de cette 2ème édition des "Rendez-vous de la famille" va nous permettre d'échanger avec les familles pour une meilleure compréhension et une totale adhésion au concept de l'Ivoirien nouveau et mobiliser les familles autour des défis de l’Ivoirien nouveau pour l’atteinte de l’émergence.

Quel rapport y a-t-il entre famille et cette ambition d'un "Ivoirien nouveau"?

La famille constitue l’épine dorsale de cette nouvelle vision du Président de la République. Nous ne pouvons avoir l’Ivoirien nouveau sans des familles fortes, organisées, unies. La famille est en effet l’entité, la cellule indispensable à l’avènement de l’Ivoirien nouveau, bâtisseur de la Côte d’Ivoire émergente. Il est donc nécessaire de mettre les familles au cœur de toutes nos politiques, afin de les rendre fortes et stables. Elles seront alors à même de relever le défi de l’Ivoirien nouveau.

Pourquoi avez-vous choisi comme invité le Premier ministre Daniel Kablan Duncan ?

Qui mieux que M. le Premier ministre, plus proche collaborateur du Président de la République, l’initiateur de ce concept, peut-il nous instruire la dessus. Nous pensons qu’il est la personne la mieux indiquée, non seulement pour donner des orientations et des directives précises au gouvernement chargé de traduire en réalité la vision du Président de la République mais aussi pour éclairer les familles sur leurs rôles dans l’édification de l’Ivoirien nouveau.

Interview réalisée par Akoua Marie-Anges

Facebook comments