Saturday 16 December 2017

Guinée : neuf morts et trois portés disparus dans un éboulement de terre à Conakry (dernier bilan)

Guinée : neuf morts et trois portés disparus dans un éboulement de terre à Conakry (dernier bilan)
(Xinhua 08/24/17)

CONAKRY, (Xinhua) -- L'éboulement de terre survenu mardi à Conakry a fait au total neuf morts dont une femme en état de grossesse de 7 mois, trois portés disparus et près de 15 blessés admis dans les hôpitaux, selon un dernier bilan publié mercredi par les autorités du gouvernorat de Conakry.

Les neufs corps ont été inhumés aujourd'hui en présence du chef de l'Etat guinéen Alpha Condé, des autorités gouvernementales et locales ainsi que devant les parents des victimes et les habitants du quartier Dar Es Salam, lieu où le drame est survenu.

Margé les cris de cœurs des populations et l'alerte lancée par les responsables locaux du quartier Dar Es Salam, aucune action concrète n'a été entreprise par le gouvernement afin de débarrasser ce quartier populaire de cette montagne d'ordure qui surplombe les maisons d'habitations de fortunes.

Depuis 1985, le dépotoir de la minière est utilisé pour le regroupement des ordures de toutes natures, collectées dans les familles, dans les marchés, au niveau des unités de transformation et sur les places publiques.

Les espaces réservés autours du dépotoir ont été illégalement occupés par certains habitants avec la complicité des responsables locaux et des cadres du ministère en charge de urbanisme et de l'habitat de la ville de Conakry.

Ce drame qui a endeuillé plusieurs familles à Conakry relance pour l'instant la problématique de la gestion des ordures dans la capitale guinéenne.

Facebook comments