Friday 17 November 2017

17 éléphants s'envolent du Swaziland vers les États-Unis malgré les protestations

17 éléphants s'envolent du Swaziland vers les États-Unis malgré les protestations
(Xinhua 03/15/16)

WASHINGTON -- Dix-sept éléphants géants âgés de 6 à 25 ans ont été acheminés par avion ce week-end de la réserve naturelle du Swaziland vers les États-Unis, qui seront leur nouveau pays d'accueil, malgré les protestations de certains militants pour la préservation animale qui contestaient ce déplacement.

Les éléphants ont été endormis au moyen de sédatifs et enfermés dans des caisses pendant le vol, a rapporté la chaîne CNN.

L'organisation internationale de défense des animaux, Friends of Animals, a fait valoir que les éléphants sont adaptés à leur environnement naturel au Swaziland, pays enclavé d'Afrique, et qu'il est nuisible pour eux d'être envoyés dans des zoos à l'autre bout du monde.

Cette organisation basée dans l'Etat américain de Connecticut a fait appel en justice contre cette réimplantation, approuvée en janvier par le Fish and Wildlife Service des États-Unis, et une audience est prévue jeudi.

Les mastodontes seront été transférés vers trois zoos séparés. Cinq d'entre eux commenceront une nouvelle vie dans le zoo de Dallas au Texas, tandis que les autres seront accueillis par le zoo du comté de Segdwick dans le Kansas, et par le zoo Henry Doorly au Nebraska.

Pour leur part, les zoos ont fait valoir que la sécheresse actuelle au Swaziland et les risques auxquels sont exposés les éléphants dans la nature faisaient des États-Unis un bien meilleur endroit pour eux.

"Certains préfèreraient voir les éléphants mourir que vivre dans des zoos accrédités. Nous sommes nettement en désaccord avec cette position", a déclaré Gregg Hudson, président du zoo de Dallas, cité par CNN.

Il a ajouté que le zoo de Dallas est assez vaste pour permettre à ces animaux d'y vivre.

Facebook comments