Wednesday 24 May 2017

Campagne présidentielle de 2015 : « la population a le pouvoir de changer ce pays et c’est ce qui va arriver le 25 avril prochain », selon Tchassona Traoré du MCD

Campagne présidentielle de 2015 : « la population a le pouvoir de changer ce pays et c’est ce qui va arriver le 25 avril prochain », selon Tchassona Traoré du MCD
(AfreePress 04/13/15)

Togo - Le parti Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) a parcouru trois (3) localités ce dimanche à savoir Baguida, Bè Bassadi et Amoutivé à Lomé dans la perspective de la campagne électorale en vue de la présidentielle du 25 avril prochain, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.

La délégation du MCD, avec à sa tête Me Mouhamed Tchassona Traoré a sensibilisé les populations de ces localités sur leur « responsabilité de voter le changement pour l’alternance de cette année ».

C’est la population de Baguida qui a eu l’honneur d’accueillir premièrement la délégation du MCD à qui le président a promis que cette localité deviendra une préfecture dès qu’ « il prendra le pouvoir » pour leur autonomie.

Après, la délégation s’est rendue à Bè Bassadi puis ensuite à Amoutivé par une caravane où le même message a été passé devant une population intéressée.

« Nous leur avons fait comprendre qu’ils font de mauvais choix depuis les élections passées, nous leur avons dit de changer de méthode de vote comparativement à ce qu’ils faisaient avant. Nous leur avons inculqué ce qu’est une démocratie participative afin qu’elles comprennent leur responsabilité », a déclaré le président national du MCD.

La population, selon lui a tout le pouvoir de changer ce pays et « c’est ce qui va arriver cette année pour que le Togo se mette sur les rails du vrai développement », a-t-il ajouté.

Tour à tour, les membres de ce parti politique, dans leur intervention, ont sensibilisé les populations à faire un « bon choix responsable » du candidat qui « prendra la destinée de ce pays les cinq prochaines années ».

Pour le vice-président du Grand Lomé, Messan-Langan Agbédéalé, la population a le devoir de sanctionner ce régime vieux de cinquante ans pour son autonomie que de continuer à vivre sous son emprise ».

« Voter pour quelqu’un est un choix compétent alors qu’ils ne font que voter à chaque élection la personnalité qui vient leur renouveler le serment comme s’ils étaient des fétiches. Nous leur avons adressé un message de libérer leur âme à travers le scrutin qui aura lieu le 25 avril prochain parce que le choix d’un président de la République se pose en réalité par ses intentions comme mon président », a-t-il indiqué.

Le parti MCD mettra le cap ce lundi sur Aného pour aller convaincre l’électorat pour le scrutin du 25 avril prochain.

Joseph A.

Facebook comments